7e Régiment de Chasseurs

Articles les plus récents


Articles les plus récents


La " Madelon " et le 7e Régiment de Chasseurs

lundi 16 juin 2003 par Capitaine (h) Francis Josse
C’est pourtant vrai ! Les Escadrons du Régiment de la Marquise chantaient. Juste et fort ! le premier Escadron avait choisi « les commandos », chant viril et puissant, le deuxième Escadron préférait « ton destin », optimiste, il y croyait, dur et ferme, l’E.C.S., tradition oblige, était fidèle aux (...) > suite


Le téléphone en or

jeudi 3 avril 2003 par Sous-lieutenant (h) Francis Galande
Pour bien comprendre cette histoire, il faut se rappeler que, dans les années soixante, sur RTL (radio Luxembourg à l’époque) passait une émission intitulée : " Le téléphone en or ". Ce divertissement, qui passait entre 12h et 13h, consistait à interroger des personnes sur des questions diverses et (...) > suite


La présence militaire dans le Pas-de-Calais et principalement à ARRAS

lundi 3 mars 2003 par Colonel (er) Lucien Suchet
La circulaire n°5285 du 25 mars 1886, sous le timbre du Général directeur du Génie, énonce une décision du Général BOULANGER, ministre de la Guerre : " Mon attention a été appelée sur les inconvénients qui peuvent résulter en temps de mobilisation, des appellations vagues et quelquefois même contraire aux (...) > suite


La gaffe !

jeudi 12 décembre 2002 par Capitaine (h) Francis Josse
C’était il y a bien longtemps, vers la fin de l’an 1966. Les locaux de l’Etat-Major du Régiment avaient été dotés de poêles à mazout « Elite » et « Amsta ». Finies les corvées de bois, de charbon et de cendres, oubliés le seau et la pelle. Rendus en magasin les poêles-cloches. C’était vraiment le progrès ! (...) > suite


Un Tank-Destroyer M10 du 7e Régiment de Chasseurs d’Afrique dans la citadelle d’Arras le 16 mai 1982

mercredi 13 novembre 2002 par Général (2s) Bernard Bonaventure

Un Tank-Destroyer du 7ème Chasseurs d’Afrique en 1982 dans la Citadelle d’ARRAS, dites-vous ? Ne faites-vous pas erreur ? : il y a longtemps que ce matériel n’était plus en service dans l’Arme Blindée-Cavalerie française et le 7ème Régiment de Chasseurs d’Afrique était dissout depuis de trop nombreuses années.

 > suite


Les débuts du 7e Régiment de Chasseurs d’Arras...

jeudi 7 novembre 2002 par Colonel (er) Lucien Suchet

En ce début d’été 1964, le 29ème régiment de Dragons rentrant d’Algérie aux ordres du lieutenant-colonel LASSALLE, débarque à Arras par voie ferrée avec armes et bagages.

 > suite


Un site web pour l’Amicale du 7e Régiment de Chasseurs d’Arras

samedi 2 novembre 2002

Le Conseil d’administration, réuni le 19 janvier 2002, a décidé de mettre notre Amicale en harmonie avec les moyens de communication de notre temps et de participer à la création d’un site web concernant le 7ème Chasseurs d’ARRAS.

 > suite


30 ans après, le dindon est toujours vivant

lundi 28 octobre 2002 par Sous-lieutenant (h) Francis Galande
Le 18 novembre 1968, venant à peine de sortir des événements de mai, nous reçûmes comme l’ensemble de l’armée, l’ordre de rester vigilant. D’autant, qu’au mois d’août, les chars soviétiques faisaient leur entrée en force en Tchécoslovaquie. En mai, nous avions reçu l’ordre de nous rendre en région parisienne, (...) > suite


Les 7 du 7 ou les Chasseurs de Jérôme

lundi 28 octobre 2002 par Capitaine (h) Francis Josse
Légende, quand tu nous tiens ! C’était il y a bien longtemps, vers la fin de l’an de grâce 1965. Sept Maréchaux des Logis du tout jeune 7ème Régiment de Chasseurs, grands, forts, beaux, élégants et sportifs se préparaient à subir les épreuves du Certificat Interarmes, le redoutable C.I.A., obstacle (...) > suite

Suivre la vie du site fr    ?